Température et vitesse de recharge

Plusieurs facteurs influent sur la vitesse de recharge d'un véhicule électrique, notamment le chargeur embarqué de la voiture, le réseau électrique, le câble de recharge, la capacité de la borne de recharge et la température.

Dans cet article, nous nous penchons sur les effets de la température sur la recharge de votre véhicule électrique et vous expliquons la manière dont nous priorisons la sécurité pendant les périodes de chaleurs estivales.

Lisez aussi :

Adapté à différentes conditions

Zaptec Go est conçue pour résister à la chaleur générée pendant la recharge.

Plus il y a de courant qui circule, plus il y a de chaleur générée. Nous mesurons donc constamment plusieurs points dans la borne à l'aide de six capteurs pour les bornes triphasées, quatre pour les bornes monophasée : un ou trois capteurs sont situés sur le compteur d'énergie (un pour chaque phase), un sur la prise de type 2, un sur les borniers du câble et un sur la carte électronique.

Lorsque les composants de la borne deviennent trop chauds, nous limitons leur capacité conformément à un algorithme prédéfini. La borne maintient automatiquement une vitesse de recharge plus faible le temps qu'elle se refroidisse.

Grâce aux capteurs internes présents dans la Zaptec Go, qui surveillent en continu le produit, nous assurons ainsi un fonctionnement sûr et sécurisé.

 

Quels sont les facteurs qui influent sur la température interne ?

Plusieurs facteurs peuvent influencer la température interne de la borne, notamment :

  • L'exposition de la borne à la lumière directe du soleil
  • Une circulation d'air limitée
  • Une température ambiante élevée
  • Une installation de la borne sur une surface très isolante
  • Une faible section de câble d'alimentation électrique
  • L'utilisation d'un câble de recharge avec une petite section

Algorithme conservateur

Par une chaude journée d'été, la vitesse de recharge peut diminuer rapidement. Nous avons défini cette limite dans l'algorithme afin de protéger votre borne, les biens et les personnes. Nous examinons actuellement si nous sommes trop conservateurs dans notre approche.

Nous avons en effet constaté des cas où la vitesse de recharge est limitée plus tôt que ce que l'algorithme suggère. Cela représente une exception à la norme, et nous travaillons actuellement sur ce problème en développant une mise à jour logicielle que nous testons sur les cas individuels où un comportement anormal a été signalé.

Il est important de noter que, quelle que soit la mise à jour de l'algorithme que nous apporterions, ces capteurs de température font partie d'un système de sécurité qui protège automatiquement le produit. Cela signifie que même en cas de recharge à une puissance élevée, aucun risque pour la sécurité ne se présenterait. 

Cet article vous a-t-il été utile ?
Utilisateurs qui ont trouvé cela utile : 1 sur 11